Je vous emmène… est la nouvelle série de partage d’expérience à Cauterets. Retrouvez au travers de ces articles, les aventures et les tests de nos ambassadeurs.

Bonjour à tous, je m’appelle Morgane et je vis à Cauterets, aujourd’hui je vous emmène à la découverte de la Via Ferrata Les Alias.

C’est parti pour une aventure de folie ! J’arrive en début d’après-midi à la Via Ferrata, l'entré se fait par le Camping GR10 à l'entrée de Cauterets (à côté du terrain de foot), l'accueil se fait dans une petite grange en pierres, je regarde autour de moi, des cordes, des photos et bien évidement le plan des parcours… Christelle vient à ma rencontre et elle m'équipe, baudrier, casque et gants.

Je suis impatiente de partir sur la Via mais d'abord Christelle m’explique le parcours, les conditions de sécurité et hop, me voilà partie pour rejoindre le début du parcours. J'ai choisi de faire le vert et le bleu.

Après 5 min de marche pour se mettre en jambe, j’aperçois la première tyrolienne de 50 m sur le parcours vert. Je m’accroche à la ligne comme Christelle me l'a expliqué, je m’assois dans le vide, mes jambes touchent encore le sol et je me lance…A l’arrivée je m’équipe sur la voie, je grimpe, je grimpe et je découvre la surprise de cette année, une table de pique nique suspendue.

Avec un peu d’appréhension, j’y vais, je m’accroche aux cordes, à la table, me voici assise, les jambes dans le vide c’est impressionnant. Je profite de cette hauteur pour ouvrir grand les yeux et admirer Cauterets sous cet angle-là, c’est magnifique.

Me voila repartie sur le parcours, je monte, je passe du parcours vert au parcours bleu, je fais la rencontre du beau drapeau occitan sur le sommet, je continue avec le premier pont de singe, je le traverse marche après marche, toujours avec un grand sourire. J’aperçois les tyroliennes pas très loin de moi, je monte, je descend, j’ai hâte d’être dans les airs….

Toute excitée, j’arrive sur la tyrolienne de 160 m de long, je me lance, je crie, je rigole c’est énorme et juste après c’est parti pour la 3ème de plus de 250 mètres au milieu des arbres. Je continue avec le pont de singe et là je me positionne pour la plus grande tyrolienne des Alias 275 mètres, les sensations sont décuplées, je prends mon courage à deux mains et je me lance, je crie (de nouveau 🙂 ), Cauterets est en face et j'ai des étoiles plein les yeux….

Ca y est je suis arrivée à la fin du parcours, une aventure unique, féérique, de cris, de rire et d’émotions.

Maintenant c'est à vous de la découvrir, de vous amusez, de crier ! Adishatz.