Je vous emmène... Au bike park en famille - Cauterets Blog

Bonjour à tous !

Je m'appelle Bruno, je suis Moniteur de VTT dans les vallées des Gaves, et je vous emmène au bike park de Cauterets en compagnie de mon fils et de mon père.

En ce début de saison, l'occasion pour moi d'allier l'utile à l'agréable : reconnaître les pistes avant d'en faire profiter de futurs pratiquants, et partager un bon moment en famille, sur trois générations de bikers passionnés.

Sur le parking situé juste à côté du départ de la télécabine du Lys, chacun enfile ses gants, règle son casque et fait un dernier contrôle des freins, tout est en règle, c'est parti pour une belle journée de ride entre cirque du Lys et vallée du Cambasque ! Car avec ses nombreux kilomètres de pistes et 1500 m de dénivelée des crêtes au village, autant dire que l'offre est alléchante.

Premier transfert en altitude dans la confortable télécabine, une cabine pour nous, une cabine pour les vélos ! En survolant la forêt du Péguère, on peut déjà voir les lacets d'un sentier VTT à travers les frondaisons, le sol est sec, tout comme les modules en bois, les appuis seront donc parfaits.

Je sens qu'Aubin, du haut de ses 8 ans ½, est impatient de se lancer sur les pistes, le site est rassurant et aucune appréhension ne semble perturber ce jeune biker adhérent d'un dynamique club de la vallée depuis deux ans. A la gare du Lys, on nous aide gentiment à récupérer les vélos puis on fait le choix d'une première descente jusqu'au village, l'impatience est trop grande !

Descente sur la large piste bleue de Maouloc, pour entrer doucement dans le rythme, puis on bifurque sur la rouge, son sentier en terre joueur et son festival de virages relevés. Beaucoup de fluidité dans les courbes, des relevés bien « shapés », le plein de sensations à tous les âges ! La descente se prolonge ainsi dans la forêt, jusqu'au village, avec notamment quelques modules en bois (relevés, tables, drops) qui viennent compléter l'offre lorsque le relief naturel est insuffisant.

Deuxième montée, cette fois jusqu'au sommet de la station avec le télésiège du Barbat en complément. A 2400 m sur les crêtes du Lys, le panorama est superbe sur les Pyrénées, d'autant que la météo est très clémente aujourd'hui. On reste un moment à détailler le paysage, puis on se lance sur la piste bleue de Maouloc. Après un départ plutôt rocailleux, un nouveau sentier tracé sur-mesure enchaîne les courbes ludiques dans les pelouses, de belles trajectoires à anticiper quelle que soit sa vitesse de progression. En enchaînant avec l'itinéraire de notre première descente, on file ainsi jusqu'au village. Juste une pause pour laisser passer quelques pilotes émérites à hauteur d'un gap naturel sur rocher, qu'il est évidemment possible d'éviter par la gauche.

A la mi-journée, il est temps de recharger les accus avec une pause repas sur la terrasse du restaurant le Lys, à l'arrivée de la télécabine. Une formule bistro revigorante avec vue sur les pistes, c'est parfait !
L'après-midi, nous avons effectué deux nouvelles descentes intégrales des crêtes au village, toujours amusantes et ponctuées de quelques conseils de pilotage pour Aubin, tout en sérénité, qui progresse vite d'une descente à l'autre. Du coup, papa et papy se régalent !

Une journée vraiment plaisante sur le bike-park de Cauterets, où chacun à son niveau a pu trouver des pistes accessibles, toujours très fluides et ludiques, et de belles perspectives de progression en technique de pilotage pour les bikers occasionnels que j'accompagnerai cet été.

Alors, n'hésitez pas, osez l'expérience bike-park à Cauterets, d'autant que vous pourrez trouver tout le matériel nécessaire à la location au village (*).

(*) Des protections intégrales (casque, dorsale, gants longs, genouillères) sont vivement conseillées pour les débutants.