L'art et la raison

Le dernier roi de France, Louis Philippe (règne de 1830 à 1848), avait 10 enfants dont 2 étaient particulièrement dissipés, le Prince de Joinville et le Duc d'Aumale.

Pour les punir de leur mauvais comportement, les 2 frères furent envoyés à Cauterets pour une retraite "spirituelle" dans nos belles montagnes. C'était au début du règne de Louis Philippe (au alentour des années 1835).

Lors de cette retraite, François, le Prince de Joinville, après plusieurs semaines de réflexion eut la douce idée de rendre hommage à son père en gravant son portrait sur un rocher.

Il était artiste depuis son plus jeune âge, peinture, sculpture et aussi grand voyageur durant sa vie, il fût à travers les continents des Etats-Unis au Maroc en passant par l'Italie, le Brésil en encore le Portugal.

Le rocher est la dernière trace de cette histoire royale puisque pendant son voyage à Cauterets il grava 3 rochers mais seul celui ci est encore visible.

 

Où est ce rocher ?

Pour voir de plus près ce monument de l'histoire de France et de Cauterets, allez au Théâtre de la Nature et promenez vous jusqu'au terrain de pétanque, vous trouvez le rocher sur le bord du côté de l'antenne.

Un peu d'histoire(s).

Ce rocher était au coeur du théâtre où les grandes oeuvres étaient jouées comme ci dessous "La Samaritaine" d'Edmond Rostand.

Quel décor !

Le rocher faisait parti de la décoration du théâtre de la Nature quand c'était encore un théâtre !