Un 3e rendez-vous axé sur la rencontre

L’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage, le Parc National des Pyrénées, la ville de Cauterets et Pyrénées Magazine se sont à nouveau associés pour organiser le 3ème Festival Pyrénéen de l’Image Nature qui a réuni, du 15 au 17 septembre 2017, onze photographes de nature comptant parmi les meilleurs du moment, des Pyrénées et d’ailleurs.

Soutenu par le Commissariat à l’aménagement du Massif, la Région Occitanie, le département des Hautes-Pyrénées, la Communauté de Communes Pyrénées Vallées des Gaves et la Commission syndicale de la vallée de Saint-Savin, le festival a donné, une nouvelle fois, l’occasion de découvrir l’art et la manière de photographier la nature à travers de somptueuses expositions photo et la présence exceptionnelle de tous les photographes-exposants sur place.

Et bien plus encore, à travers des conférences et ciné-débats inédits, car pour la première fois cette année, les projections étaient, elles aussi, suivies de rencontres avec bon nombre de réalisateurs présents : Anne et Erik Lapied, Jean-Michel Bertrand et Paolo Volponi accompagnés au micro par Jean-Jacques Camarra (ONCFS, équipe Ours).

Journée du vendredi consacrée aux écoles.

Des enfants passionnés !

Un bel écho aux 50 ans du Parc National des Pyrénées

À l’occasion des 50 ans du Parc National des Pyrénées, le Festival Pyrénéen de l’Image Nature a proposé films, expositions et conférences présentant la rétrospective de ces 5 décennies de protection et de valorisation du patrimoine naturel pyrénéen, ainsi que les richesses d’autres parcs nationaux de France. Une exposition d’œuvre d’art contemporain née d’un partenariat avec l’école d’art de Tarbes a également mis en scène cet anniversaire.

Salle de cinéma complète !

Des images fortes et impressionnantes.

Un large public...

Les expositions photo sous le chapiteau et dans le Casino ont accueilli encore une fois de très nombreux visiteurs quand les heureuses personnes présentes à la soirée VIP (« Vivre l’Instant Photo ») ont pu se régaler les yeux, les
oreilles et les papilles en présence de tous les photographes qui ont dévoilé, un à un, les secrets ou les coulisses d’une de leurs prises de vue. Les scolaires ont été également sensibilisés sur le festival, grâce à la visite des expositions, des ateliers dédiés, confectionnés et animés sur place par des professionnels et deux films projetés tout spécialement pour eux.

... sensibilisé !

L’accent était mis cette année sur la prise de vue animalière respectueuse et la convivialité, autant dans l’organisation que dans le déroulement du festival. Un débat serein et instructif sur les prédateurs a même eu lieu suite aux projections du film-événement de Jean-Michel Bertrand, La Vallée des loups (Pathé, 2017).

Rendez vous en 2018 pour une nouvelle édition !